WEIL Gédéon [écrit aussi WEILL]

Par Annie Pennetier

Né le 14 juin 1893 à Ingwiller (Bas-Rhin),victime juive du massacre des puits de Guerry à Savigny-en-Septaine (Cher) le 24 juillet 1944 commis par la police allemande et des miliciens.

Fils de Joseph Weil, marchand et de son épouse, née Haendel, Gédéon Weil s’était marié le 18 juin 1923 à Ingwiller avec Cora Meis. Il fut une des 36 victimes juives du massacre des puits de Guerry dont son frère Fernand Weil (45 ans), Edmond Weil (78 ans) et Alphonine Wolf née Weill (53 ans).

Son nom figure sur les stèles d’hommage aux victimes du puits de Guerry à Savigny-en-Septaine et à Saint-Amand-Montrond, écrit Weill.


Savigny-en-Septaine, puits de Guerry (24 juillet-8 août 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article195111, notice WEIL Gédéon [écrit aussi WEILL] par Annie Pennetier, version mise en ligne le 2 septembre 2017, dernière modification le 11 octobre 2017.

Par Annie Pennetier

SOURCES : Notes Jean-Claude Bonnin . — MémorialGenweb. — État civil en ligne cote 4 E 221/24, vue 20.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément