RÉNIER Pierre

Par Didier Bigorgne

Ouvrier tonnelier ; militant socialiste allemaniste du POSR dans la Seine.

Pierre Rénier exerçait le métier de tonnelier. Il dirigea le syndicat des tonneliers de la Seine qu’il représenta aux congrès des organisations socialistes de Paris, salle Japy en 1899 et salle Wagram en 1900.

Pierre Rénier milita d’abord à la FTSF dont il fut le candidat en 1890 aux élections pour le conseil général dans l’arrondissement de Sceaux : il obtint 1 280 suffrages sur 11 786 votants. Après la scission de la FTSF au congrès de Châtellerault en octobre 1890, il adhéra au POSR. Il participa au Xe congrès national du POSR qui se tint du 21 au 29 septembre 1891 à Paris : il était délégué du syndicat des tonneliers réunis de Marseille, du groupe « Félix-Pyat » de Marseille et du groupe d’études sociales de Charenton-Saint-Maurice.

Pierre Rénier fut candidat à plusieurs reprises aux élections législatives, avec l’étiquette POSR. En 1893, il obtint 1904 voix sur 13 425 votants dans la deuxième circonscription de Vincennes. En 1898, il recueillit 3 916 voix dans la deuxième circonscription de Sceaux. Il se présenta de nouveau dans la même circonscription en 1902 : il réunit 5 234 voix au premier tour de scrutin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article195149, notice RÉNIER Pierre par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 4 septembre 2017, dernière modification le 2 octobre 2021.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : Le Parti Ouvrier, 1890 à 1902.— Comptes rendus des congrès.— Didier Bigorgne, Les allemanistes (1882-1905). Itinéraires, place et rôle dans le mouvement socialiste français, Thèse de doctorat, Université de Paris 13, 2001. — Léon Osmin, Figures de jadis, 1934, p. 33.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément