GUIGOU Roger, Eugène, Marie [Pseudonyme dans la Résistance : Dubois]

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

Né le 19 sept 1909 à Lyon 3e arr. (Rhône), mort au combat le 18 mars 1944 à Saint-Julien-en-Vercors (Drôme) ; officier de carrière ; résistant de l’Armée secrète, homologué officier des Forces françaises de l’Intérieur.

Roger, Eugène, Marie Guigou était le fils de Louis, Lucien, Marie Joseph, négociant et fabricant de soieries, et de Marguerite Valentin-Smith, son épouse.
Après une formation d’ingénieur agronome, breveté de la préparation militaire supérieure, élève officier de réserve à Saumur (Maine-et-Loire) en 1932, Roger Guigou fut admis en 1937 à l’École des sous-officiers d’active de la Cavalerie et promu sous-lieutenant en 1938.
D’octobre 1940 à novembre 1942, il fut affecté en Algérie au 3e Régiment de Spahis algérien avec son camarade de promotion et ami Challan-Belval.
Il épousa Odile, Marie, Albane Bocquillon Liger-Belair le 9 novembre 1942 à Fleurie (Rhône).
Surpris en permission en France par le débarquement en Afrique du Nord, il fut placé en congé d’armistice.
Lieutenant de réserve, il parvint à convaincre vers fin 1942 Challan-Belval de rester en France plutôt que de gagner l’Angleterre.
Il était en relation avec Descour, qui coordonna l’ORA à Lyon, dont il devint l’un des proches adjoints.
Envoyé dans le Vercors, secteur 8 de l’AS-Isère, en mai 1943, il dirigea le camp école du maquis sur le plateau de Combovin à partir de juillet 1943.
Capitaine de l’État-major de l’Armée Secrète, il fut tué le 18 mars 1944 avec cinq autres maquisards à Saint-Julien-en-Vercors (Drôme), au cours d’une expédition des Allemands contre le PC régional R1 de Descour.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué résistant, capitaine des Forces françaises de l’Intérieur.
Il est enterré au cimetière de Saint-Jullien-en-Vercors.
Son nom figure sur une stèle érigée à Saint-Martin-en-Vercors, sur le monument aux morts de Nuits-Saint-Georges (Côte-d’Or) et sur le monument commémoratif départemental à Saulce-sur-Rhône (Drôme).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article195179, notice GUIGOU Roger, Eugène, Marie [Pseudonyme dans la Résistance : Dubois] par Robert Serre, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 5 septembre 2017, dernière modification le 29 septembre 2021.

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 277221 (nc) ; GR 19 P 38/16. — AVCC Caen, AC 21 P 197804 (nc). — Arch. Dép. Drôme, fonds Vincent-Beaume 9J7, rapport Zeller page 8 (sans date) et 9J4, rapport De Lassus 1945, page 1. Lettre du général Delmas à P. Martin le 22 novembre 1999. — Challan-Belval, page 9, 51. — PAF, op. cit., p.172. T— Terre d’Eygues, n° 13, page 17, témoignage de Henri Paris. — Lap, op. cit. , p. 96. Pons, op. cit., p. 276. — Guide-mémoire, 205-6, 322. — Mémorial GenWeb. — Memoire des hommes. — Geneanet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément