LIONS Justin, « em »Joseph« /em », Marius

Par Jacques Girault

Né le 1er octobre 1898 à Flayosc (Var), mort le 23 janvier 1990 à Draguignan (Var) ; cultivateur ; conseiller municipal socialiste SFIO de Châteaudouble (Var).

Fils de grangers, originaire du canton de Callas (Var), Joseph Lions, cultivateur, se maria en avril 1923 à Châteaudouble. Il devint conseiller municipal, le 5 mai 1935 avec 89 voix sur 120 inscrits. La Préfecture classait la nouvelle municipalité comme « républicaine de gauche ». A la différence d’autres communes où cette étiquette se rapprochait de la droite, ces élus soutenaient le sénateur socialiste SFIO Gustave Fourment, conseiller général du canton de Callas. Quand ce dernier passa en 1933 au Parti socialiste de France, les édiles de Châteaudouble ne l’imitèrent pas.
Restés en fonction pendant la guerre, le 28 juillet 1944, sept édiles, dont Lions, suivirent le maire François Turrel* dans sa démission. Ce dernier, maintenu à la tête de la délégation municipale dès septembre 1944 par le Comité départemental de Libération, était rejoint, le 16 novembre 1944, par d’anciens élus, dont Lions, classés toujours comme « républicains de gauche ». Elu en avril 1945, non candidat en octobre 1947, il retrouva le conseil municipal en avril 1953 avec l’étiquette « socialiste SFIO ».
Veuf, Lions décéda à l’hôpital de Draguignan.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article195246, notice LIONS Justin, « em »Joseph« /em », Marius par Jacques Girault, version mise en ligne le 8 septembre 2017, dernière modification le 6 juillet 2020.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 35 1, 18 M 90. – Mairie de Châteaudouble.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément