PEYRICHOU Armand

Par Bernard Pommaret, Dominique Tantin

Né le 10 mars 1924 à Roziers-Saint-Georges (Haute-Vienne), exécuté sommairement le 19 ou le 20 juillet 1944 à Saint-Méard (Haute-Vienne) ; papetier ; résistant FTPF.

Célibataire, il était domicilié à La Prairie, commune de Châteauneuf-la-Forêt (Haute-Vienne). Il fut homologué dans les FTPF à compter du 6 juin 1943.
En mission avec deux autres maquisards, il tomba dans une embuscade allemande (Brigade Jesser). Blessé, fait prisonnier, il fut achevé au lieu-dit Jumeau-le-Grand à Saint-Méard.
Il obtint la mention Mort pour la France. Il inscrit sur le monument aux Morts de Saint-Gilles-la-Forêt, son patronyme étant orthographié Peyrichout, et Peyrichou sur le monument 1939-1945 du Jardin d’Orsay à Limoges ainsi que sur sa fiche du site Mémoire des Hommes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article195352, notice PEYRICHOU Armand par Bernard Pommaret, Dominique Tantin, version mise en ligne le 11 septembre 2017, dernière modification le 13 septembre 2017.

Par Bernard Pommaret, Dominique Tantin

SOURCES : ADHV 47J13. — SHD-PAVCC Caen AC 21 P 131238. — La Liberté du Centre, 18/07/45. — MémorialGenWeb et Mémoire des Hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément