PIOFFRET André, François

Par Bernard Pommaret, Dominique Tantin

Né le 30 novembre 1924 à Cieux (Haute-Vienne), exécuté sommairement le 7 août 1944 à Cieux ; cultivateur ; résistant FTPF.

Célibataire, André Pioffret était domicilié à Chantegros, commune de Cieux.
Engagé dans la 2437e Cie FTPF depuis avril 1944, il trouva la mort lors de l’attaque du maquis des Monts de Blond par un détachement de la colonne Ottenbacher. « Alors qu’il était de garde le matin du 7 août », il fut « surpris par une patrouille allemande et arrêté ; on retrouvera son corps horriblement mutilé au soir du 7 août, aux Rivauds », avec ceux de sept autres résistants exécutés.
Il obtint la mention Mort pour la France. Son nom figure sur le monument commémoratif de la Résistance dans le jardin d’Orsay à Limoges et sur la stèle des Rivauds à Cieux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article195371, notice PIOFFRET André, François par Bernard Pommaret, Dominique Tantin, version mise en ligne le 12 septembre 2017, dernière modification le 27 avril 2021.

Par Bernard Pommaret, Dominique Tantin

SOURCES : ADIRP 87. — Dossier CVR 87 (CVR 9063). — SHD GR 16 P 479515. — SHD-PAVCC Caen AC 21 P 136872. — Vivre à Cieux, stèle des Rivauds.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément