ZARAGOZA Benjamin

Par Juan Muñoz

Résistant espagnol mort le 29 mai 1944 à l’hôpital de Pau (Basses-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques).

Benjamin Zaragoza assis au premier plan.
Benjamin Zaragoza assis au premier plan.
SOURCE : "Rouges, maquis de France et d’Espagne - les guerilleros" sous la direction de Jean ORTIZ. Photographie communiquée par Audrey Galicy.

Résistant du maquis de Pédehourat, en service commandé pour effectuer une mission de liaison auprès des FFI le 28 mai 1944, Benjamin Zaragoza fut mortellement blessé sur la route de Bruges à Arudy (Basses-Pyrénées) près d’Izeste par les forces de répression de Vichy . Il mourut le lendemain à l’hôpital de Pau .

Figurent également sur le monument des Guerrilleros españoles au cimetière de Buziet : Ruenes Antonio, Carmona Antonio, Zaragoza Benjamin, Sotomayor Agapito et Fernandez Antonio.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article195608, notice ZARAGOZA Benjamin par Juan Muñoz, version mise en ligne le 25 septembre 2017, dernière modification le 11 janvier 2021.

Par Juan Muñoz

Benjamin Zaragoza assis au premier plan.
Benjamin Zaragoza assis au premier plan.
SOURCE : "Rouges, maquis de France et d’Espagne - les guerilleros" sous la direction de Jean ORTIZ. Photographie communiquée par Audrey Galicy.

SOURCE : AVCC, Caen, 21 P 169444

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément