PODVIN Henri

Par Louis Botella

Mineur ; syndicaliste CGT ; militant socialiste POF puis SFIO et de la Libre pensée du Nord.

Lors des élections municipales de mai 1900, Henri Podvin, mineur, figura sur la liste des candidats présentés par le Parti ouvrier français (POF) à Anzin. Lors des scrutins de mai 1904 et de mai 1908, il représenta respectivement le Parti socialiste de France (PSdF) et le Parti socialiste SFIO. En septembre 1906, il fut signalé comme étant le secrétaire de la section d’Anzin de la SFIO.

En janvier 1901, il fut le candidat du syndicat CGT des mineurs lors de l’élection du délégué mineur de la Cie Saint-Louis à la Fosse Bleuse-Borne. Il obtint 175 voix contre 198 pour Romain Dujardin. En 1904, il fut élu délégué mineur. Licencié fin 1905, il n’eut que son indemnité de délégué comme ressources.

A partir de mai 1904 au moins, il assumait la fonction de secrétaire de la section d’Anzin-Saint-Vaast du syndicat CGT des mineurs du bassin d’Anzin.

En mars 1912, il fut signalé comme étant membre du conseil d’administration du syndicat CGT des mineurs du bassin d’Anzin.

Depuis septembre 1900 au moins, il était l’un des responsables de la section d’Anzin de la Libre pensée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article195907, notice PODVIN Henri par Louis Botella, version mise en ligne le 8 mars 2018, dernière modification le 8 mars 2018.

Par Louis Botella

SOURCES : L’Avenir [Valenciennes], organe de défense des travailleurs, 6 mai, 23 septembre 1900, 20 et 27 janvier, 27 avril, 25 août 1901 (BNF Gallica), L’Emancipation, organe socialiste de la région de Valenciennes, 1er mai 1904-26 avril 1908 (BNF Gallica). — La Bataille syndicaliste quotidienne, 20 mars 1912 (BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément