CAYROL

Cheminot révoqué des Bouches-du-Rhône.

Homme d’équipe à la SNCF à la gare d’Arenc, à Marseille (Bouches-du-Rhône), Cayrol, militant classé parmi les communistes en 1940, fut condamné à une peine de prison, pour avoir tenu des propos défaitistes sous les drapeaux, par le Tribunal militaire de Marseille et fut révoqué par la suite.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1960, notice CAYROL, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 7 juin 2022.

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, M 6/11778, (lettre inspect. SNCF à Préfet du 21 mars 1940).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément