ANDRIEUX Paul

Par Dominique Tantin

Né le 27 Juillet 1917 à Corgnac-sur-l’Isle (Dordogne), mort en action le 27 mars 1944 à Cantillac (Dordogne) ; résistant FTPF.

Du 26 mars au 2 avril 1944, la division Brehmer (325e division de sécurité), « traversa » la Dordogne, traquant les maquisards et massacrant de nombreux civils.
Le 27 mars, sur la commune de Cantillac, trois maquisards furent abattus en tentant de franchir un barrage allemand à Puy-Fauchard vers 16h. Il s’agissait de Paul Andrieux, Paul Nouhaud, et d’un inconnu.
Leurs noms sont inscrits sur une plaque commémorative dans l’église de Cantillac et celui de Paul Andrieux sur le monument aux Morts de sa commune natale.
Si vous possédez des informations sur ce résistant, merci de contacter le Maitron des Fusillés

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article196004, notice ANDRIEUX Paul par Dominique Tantin, version mise en ligne le 9 octobre 2017, dernière modification le 17 mars 2020.

Par Dominique Tantin

SOURCES : Guy Penaud, Les crimes de la division Brehmer, La traque des résistants et des juifs en Dordogne, Corrèze, Haute-Vienne (mars-avril 1944), Périgueux, Éditions La Lauze, 2004, pp. 139-140, 401. — MémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément