BATTESTINI Eugène

Par Jean-Sébastien Chorin, Jean-Luc Marquer

Né le 11 août 1911 à Felce (Haute-Corse), exécuté sommairement ou massacré le 18 juin 1944 à Roche (Isère) ; camionneur.

Eugène BATTESTINI
Eugène BATTESTINI
Source : Commune de Roche (Isère), numérisée par le Mémorial National de la prison de Montluc

Eugène Battestini était le fils de Pierre, Paul Battestini et de Claire Felce.

Domicilié 2 Grande Rue de la Guillotière Lyon VIIème (Rhône) , il exerçait la profession de camionneur.

On ne sait rien de la date, des raisons et des conditions de son arrestation.

Le 18 juin 1944, Eugène Battestini et dix-neuf autres détenus furent extraits de Montluc et exécutés sommairement par des soldats allemands au lieu-dit la Croix Châtain à Roche (Isère).

Son corps, auquel on attribua le numéro 14, fut décrit comme suit : 1m69, cheveux bruns grisonnants, chemisette bleu clair, complet gris sombre avec des rayures sombres, souliers bas noirs et neufs. Eugène Battestini fut identifié grâce à ses empreintes car il avait été arrêté à deux reprises par la police française, les 23 avril 1936 et 13 juillet 1943.

Exhumé, il fut enterré dans le terrain général de l’ancien cimetière de la Guillotière, à Lyon, le 12 juillet 1944. Sa sépulture a disparu.

Son nom apparaît sur le monument commémorant le massacre du 18 juin 1944 à Roche et sur le monument aux morts de Felce (Haute-Corse).

Il obtint la mention « Mort pour la France » le 10 janvier 1945.

Voir Roche

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article196060, notice BATTESTINI Eugène par Jean-Sébastien Chorin, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 10 octobre 2017, dernière modification le 16 novembre 2020.

Par Jean-Sébastien Chorin, Jean-Luc Marquer

Eugène BATTESTINI
Eugène BATTESTINI
Source : Commune de Roche (Isère), numérisée par le Mémorial National de la prison de Montluc

SOURCES : Arch. dép. Rhône, Mémorial de l’Oppression (3808W), 3335W22/ 3335W14 — AVCC, Caen, 21P309946 — Mémorial Genweb

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément