CHARREYRE Gabriel, François, Auguste

Par Jean-Luc Marquer

Né le 16 juillet 1918 à Saint Etienne (Loire), exécuté sommairement le 18 juin 1944 à Roche (Isère) ; cuisinier ; victime civile, homologué interné politique (D.I.P.)

Gabriel CHARREYRE
Gabriel CHARREYRE
Source : Commune de Roche (Isère), numérisée par le Mémorial National de la prison de Montluc

Gabriel, François, Auguste Charreyre, dit Gaby était le fils de François Charreyre, charcutier, et de Maria Richaud, sans profession.

Domicilié 1 rue du Plâtre, Lyon Ier (Rhône), il exerçait des métiers de bouche : cuisinier, pâtissier, charcutier.

Il épousa Giselle, Louise DUMAUD.

Il fut arrêté par la Gestapo le 30 mai 1944 à Lyon, sans qu’on en sache les raisons et incarcéré à la prison de Montluc (Lyon, Rhône).

Le 18 juin 1944, Gabriel Charreyre et dix-neuf autres détenus furent extraits de la prison de Montluc et sommairement exécutés par des soldats allemands au lieu-dit la Croix-Châtain à Roche (Isère).

Son corps, auquel fut attribué le numéro 9, fut décrit comme suit : 1m70, cheveux blonds, cicatrice de brûlure, chemise bleue type armée avec poches, maillot de corps blanc, pull-over en laine, veste gris-bleu à rayures, pantalon noir chiné blanc à rayures rouges et vertes, chaussettes chinées blanches et bleues, souliers bas jaunes en bon état, alliance en métal blanc.

Gabriel Charreyre fut identifié grâce à ses empreintes, ayant été arrêté par la police française le 19 octobre 1942 pour vol.

Il obtint la mention « Mort pour la France » le 16 octobre 1945 et le titre d’interné politique le 2 juin 1964.

Son nom figure sur le monument commémoratif érigé sur le lieu des exécutions.

Voir Roche

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article196061, notice CHARREYRE Gabriel, François, Auguste par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 10 octobre 2017, dernière modification le 2 mai 2021.

Par Jean-Luc Marquer

Gabriel CHARREYRE
Gabriel CHARREYRE
Source : Commune de Roche (Isère), numérisée par le Mémorial National de la prison de Montluc

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, inventaire du Mémorial de l’Oppression (3808W), 3335W22, 3335W14 — AVCC, Caen, 21P535339 — Mémorial Genweb — État civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément