SCHUH René

Par Jean-Sébastien Chorin

Né le 11 mai 1922 à Colmar (Haut-Rhin), exécuté sommairement le 19 juillet 1944 à Châtillon-d’Azergues (Châtillon, Rhône) ; électricien ; résistant FTPF dans le Rhône.

SCHUH René (1942)
SCHUH René (1942)
Arch. Dép. Rhône, 3460W3

Avant-guerre, il demeurait avec sa famille 7 rue de la Foulonnerie (Colmar, Haut-Rhin). Il était électricien. Sommé par les autorités allemandes de partir travailler en Allemagne, il quitta l’Alsace en octobre 1941 et franchit clandestinement la frontière suisse pour gagner la zone libre. En 1943, il informa sa famille qu’il était à Lyon (Rhône). En 1944, il travaillait à l’usine S.o.m.u.a. à Vénissieux (Rhône).
René Shuh s’engagea dans la Résistance. Il fut membre des Francs-tireurs et Partisans français (FTPF) puis des FFI. Le 10 juin 1944, il fut arrêté à Vénissieux et incarcéré à la prison de Montluc (Lyon), dans le « Magasin ».
Le 19 juillet 1944, vers 5 heures du matin, René Schuh et cinquante-et-un autres détenus furent extraits de Montluc et exécutés sommairement par les Allemands à Châtillon-d’Azergues (Rhône).
Son corps fut décrit comme suit : 1m70, yeux bleus, veste gris-noir, pantalon bleu, chemise kaki, chandail kaki, galoches montantes en bois. René Shuh fut identifié sous le numéro 1 par Raymond Lécullier et l’abbé Joffray. Il fut également reconnu par sa sœur, Marthe Schuh, le 18 février 1945. Il fut inhumé au cimetière d’Amancey (Châtillon-d’Azergues). Exhumé le 15 septembre 1949, son corps fut enterré dans un lieu inconnu.
Il obtint le titre d’interné résistant. Il fut reconnu Mort pour la France (la transcription de la mention en marge de son acte de décès eut lieu le 7 novembre 1948). Son nom apparaît sur le monument rendant hommage aux fusillés du 19 juillet 1944 à Châtillon-d’Azergues et sur la plaque commémorative située sur le mur de l’église des Dominicains à Colmar.

Notice en cours de rédaction.

Voir Châtillon-d’Azergues

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article196199, notice SCHUH René par Jean-Sébastien Chorin, version mise en ligne le 16 octobre 2017, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Jean-Sébastien Chorin

SCHUH René (1942)
SCHUH René (1942)
Arch. Dép. Rhône, 3460W3

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, inventaire du Mémorial de l’Oppression (3808W), 3335W22, 3335W14, 3460W4, 3460W3.— SHD, Vincennes, inventaire de la sous-série 16P.— Tal Brutmann, Bruno Fouillet, Antoine Grande, Les 52 de Châtillon-d’Azergues, internés de Montluc, fusillés le 19 juillet 1944, 2015.— Raymond Léculier, Alice Joly, A Montluc, prisonnier de la Gestapo, souvenirs de Raymond Léculier, 25 novembre 1943 – 25 août 1944, 2006.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément