THOMASI Barthélémy [dit THOMASI Camille]

Par Jean-Sébastien Chorin

Né le 7 décembre 1882 à Aix-les-Bains (Savoie), exécuté sommairement le 12 juin 1944 à Dagneux (Ain) ; manœuvre maçon ; résistant.

Barthélémy Thomasi était le fils de Joseph Thomasi, scieur de long, et d’Angélique Boninsegna, Il naquit au domicile de ses parents, au Gigot, Maison Blache, à Aix-les-Bains (Savoie). Son père était originaire de Locana, province de Turin (Italie). Barthélémy Thomasi était manœuvre maçon. Il demeurait depuis six mois environ à Pougny (Ain).
Barthélémy Thomasi s’engagea dans la Résistance. Le 11 juin 1944, il fut arrêté à Eloise (Haute-Savoie) et incarcéré à la prison de Montluc (Lyon, Rhône).
Le 12 juin 1944, Barthélémy Thomasi et vingt-et-un autres détenus furent extraits de Montluc et exécutés par les Allemands à Dagneux (Ain).
Son corps fut décrit comme suit : cheveux grisonnants, yeux gris, moustache noire, nez rectiligne, visage ovale, veston en velours uni marron, pantalon de coutil beige usagé, chemise à rayures mauves, galoches montantes à clous. Il fut identifié sous le numéro 2. Son corps fut inhumé au cimetière de Dagneux.
Son nom apparaît sur le monument rendant hommage aux fusillés du 12 juin 1944 à Dagneux.

Notice en cours de rédaction.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article196223, notice THOMASI Barthélémy [dit THOMASI Camille] par Jean-Sébastien Chorin, version mise en ligne le 17 octobre 2017, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Jean-Sébastien Chorin

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, inventaire du Mémorial de l’Oppression (3808W), 3335W22, 3335W14, 3460W4, 3460W3.— Mémorial Genweb.— état civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément