LEGRAIN Bertrand

Par Jean-Paul Nicolas

Né le 8 novembre 1920 à Douville-sur-Andelle (Eure), massacré le 21 août 1944 à Mont-Saint-Aignan (Rouen) (Seine-Maritime, Seine-Inférieure) ; Manœuvre ; Homologué FFI.

Bertrand Legrain prenait part, en août 1944, à la libération de Rouen dans le réseau FFI local. Il fut arrêté à Mont-Saint-Aignan, banlieue de Rouen et exécuté sur place par les militaires allemands.
L‘auteur résistant havrais, rescapé d’Auschwitz, Louis Eudier fournissait dans son livre Notre Combat de Classe…, une liste départementale des Militants et adhérents de la CGT, fusillés ou morts en déportation du fait de leur action dans la Résistance. Bertrand Legrain figurait dans cette liste départementale et non spécifique au Havre. Cependant, la stelle de la Maison des Syndicats havrais, Salle Franklin, comprend le nom de Bertrand Legrain, accréditant ainsi son rattachement à la CGT et au Havre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article196394, notice LEGRAIN Bertrand par Jean-Paul Nicolas, version mise en ligne le 23 octobre 2017, dernière modification le 27 novembre 2018.

Par Jean-Paul Nicolas

SOURCES : Memorial Genweb. – Bureau résistance SHD : Dossier GR16P356298. – Hommage aux fusillés et aux massacrés de la Résistance en Seine Maritime. 1940-1944 édité par l’Association Départementale des familles de fusillés de la Résistance de Seine-Maritime. (1992). – Louis Eudier Notre combat de classe et de Patriotes (1934-1945), Duboc Le Havre. – Les visages des Martyrs brochure IHS cgt 76 - UL cgt Le Havre (2015).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément