SIEGEL Paul, Alphonse

Par Jean-Sébastien Chorin

Né le 8 octobre 1920 à Strasbourg (Bas-Rhin), exécuté sommairement le 13 juin 1944 à Villeneuve (Ain) ; garde mobile ; résistant.

Paul, Alphonse Siegel était le fils de Paul et de Marie Hannacher. Il était marié à Jeannine, Micheline Astier et avait un enfant. Il était garde mobile et demeurait à Mirande (Gers).
Résistant, Paul Siegel fut capturé en mars 1944 lors d’un combat contre les Allemands. Il fut incarcéré à la prison de Montluc (Lyon, Rhône).
Le 13 juin 1944, Paul Siegel fut exécuté par les Allemands à Villeneuve (Ain) avec dix-huit autres détenus de Montluc.
Son corps fut décrit comme suit : 1m75, veste bleue marine chinée blanc à double rangée de points rouges horizontales et verticales formant des carreaux de 6/6, veste type sport à trois boutons, alliance en métal jaune, veste bourgeron et pantalon bleu (treillis), béret bleu marine, cuir arraché, chemise blanche à trois rayures horizontales et verticales bleues formant des carreaux de 1 cm, cravate grise à petits carreaux blancs, bleus et rouges, une corde en guise de ceinture, chaussures montantes à lacets en cuir, cloutées et ferrées à la pointe et au talon. On trouva sur son corps une boîte à savon et un mouchoir orangé à rayures oranges. Le 12 mars 1945, Paul Siegel fut identifié sous le numéro 10 par sa femme, Jeannine Astier, demeurant à Saint-Bonnet-près-Riom (Puy-de-Dôme) notamment grâce à son alliance.
Il ne fut pas reconnu Mort pour la France. Son nom apparaît sur le monument commémorant le massacre du 13 juin 1944 à Villeneuve et sur les monuments aux morts de Mirande et de Saint-Bonnet-près-Riom.

Notice en cours de rédaction.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article196467, notice SIEGEL Paul, Alphonse par Jean-Sébastien Chorin, version mise en ligne le 25 octobre 2017, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Jean-Sébastien Chorin

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, inventaire du Mémorial de l’Oppression (3808W), 3335W22, 3335W10, 3460W4, 3460W3.— Mémorial Genweb.— Mémoire des Hommes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément