LE LAY Corentin

Ouvrier d’arsenal ; syndicaliste CGT et militant socialiste SFIO du Finistère.

Corentin Le Lay, était un ouvrier de l’arsenal de Brest. Candidat aux élections municipales de Brest en 1912, sur la liste socialiste conduite par Émile Goude, il obtint 4973 voix, mais ne fut pas élu. De nouveau candidat en 1919, il fut élu conseiller municipal et le resta jusqu’en, au moins, 1930. Après 1920, il était resté membre de la SFIO.

Il fut signalé, en janvier 1920, comme étant le trésorier du groupe SFIO de Brest intra-muros.

Au plan syndical, il était, dès 1908, l’un des responsable du syndicat CGT des travailleurs de la mer de Brest.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article196492, notice LE LAY Corentin, version mise en ligne le 26 octobre 2017, dernière modification le 26 avril 2020.

SOURCES : Le Cri du Peuple, 8 mai 1912, 9 et 16 mai 1925Le Cri du Peuple, organe hebdomadaire de la Fédération socialiste SFIO du Finistère, puis hebdomadaire socialiste, 12 septembre 1908-23 octobre 1920, 18 avril 1925 (Arch. Dép. Finistère). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément