MAURANGES Georges, Jean-Baptiste, Louis, Marie, Joseph

Né le 12 avril 1884 à Limoges (Haute-Vienne), mort le 28 janvier 1975 à Paris (XIVe arr.) ; avocat ; militant socialiste de la Seine.

Avocat à Paris, Georges Mauranges fut candidat aux élections législatives de 1910 et 1914 en Gironde et conseiller municipal de Libourne de 1912 à 1919. Membre suppléant de la Commission administrative permanente de la SFIO en 1915, il était alors membre de 11e section SFIO de Paris et c’est dans la Seine qu’il se présenta aux élections législatives de 1919 ? Il fut délégué de la Seine au congrès national de Strasbourg (janvier 1920 et de Tours (décembre 1920), signataire de la motion Jean Longuet. Il intervint à ce titre.
Il siégea à la CAP de la SFIO de 1920 à 1925 (démission) et fut secrétaire de la commission des conflits de 1920 à 1924.

Georges Mauranges fut, avec Maurice Maurin, candidat à l’élection législative partielle dans la 2e circonscription de la Seine, le 1er mars 1921, deux mois après la scission de Tours. Mauranges recueillit 13 022 voix, Maurin 12 939 voix. Tous deux se désistèrent pour Fernand Loriot et Souvarine, candidats du PC alors emprisonnés. Mauranges était pourtant qualifié de chef de file de la droite du parti, Maurin étant au contraire à gauche de la SFIO.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article196635, notice MAURANGES Georges, Jean-Baptiste, Louis, Marie, Joseph, version mise en ligne le 1er novembre 2017, dernière modification le 16 avril 2020.

SOURCES : Notice de Maurice Maurin. — Le congrès de Tours, éditions critique, op. cit. — Notes de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément