JOLY André

Par Claude Pennetier

Originaire d’Auxi-le-Chateau (Pas-de-Calais) ; auxiliaire des PTT puis employé de bureau ; militant communiste du XIIIe arr. de Paris.

André Joly adhéra au Parti communiste à la Libération et fut secrétaire de l’UJRF d’Auxi-le-Château jusqu’à son départ au régiment. Auxiliaire des PTT, il ne fut pas repris à son retour, sans doute en raison de son engagement politique.
Il partit à Paris pour travailler comme employé de bureau dans une entreprise. Militant communiste du XIIIe arr., il aidait à la vie du PCF dans sa ville d’origine pendant les vacances, ainsi lors des élections partielles de 1950 dans le canton d’Auxi. Son frère, militant communiste fut suspendu pendant un mois car il avait fait l’objet d’une perquisition de la police dans le but de chercher des armes ; celle-ci trouva un vieux mauser en mauvais état.
Selon des rapports internes d’octobre 1952, donc en pleine affaire Marty, Raymond Dolle membre du bureau fédéral du Pas-de-Calais dit que Joly s’est plaint auprès de lui de l’attitude sectaire du Camarade André Marty et de son secrétaire Vidal (rapport du 25 octobre 1952). Il évoquait des tensions dans la cadre du travail du Mouvement de la paix du XIIIe arr. et critiquait la façon dont Marty s’adressait aux militants du XIIIe arr. lors des réunions organiques. Joly serait allé voir Raymond Guyot qui lui aurait répondu : "Ah, toujours André". L’information fut reprise dans un rapport par Jean Nenning de la fédération de la Seine.
Le même Raymond Dolle décrivait Joly comme "un bon militant, dévoué, intelligent, quelquefois travailleur avec un peu trop de fougue".
Son beau-père Jean Arneaud, conseiller municipal d’Auxi-le-Château et trésorier de la section socialiste avait donné, en 1950, son adhésion du PCF, en partie son l’influence d’André Joly.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article196835, notice JOLY André par Claude Pennetier, version mise en ligne le 8 novembre 2017, dernière modification le 5 août 2020.

Par Claude Pennetier

SOURCE : Arch. comité national du PCF, dossier CCCP.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément