THOMAS Robert, Pierre, Jean

Par Jean Belin

Né le 5 août 1907 à Geneuille (Doubs), mort le 13 juin 1963 à Dijon (Côte-d’Or) ; représentant de commerce ; syndicaliste CGT de Côte-d’Or

Fils de Jean-François Thomas, employé de commerce, et de Marie Léonie Bazaille, couturière puis concierge, les parents de Robert Thomas étaient domiciliés dans le 1er arrondissement à Paris lors de sa naissance. Robert Thomas était chasseur d’hôtel avant son incorporation de 1928 à 1929. Après sa démobilisation, il quitta Paris pour s’installer sur Dijon où il fut embauché sur un emploi de représentant de commerce pour la Compagnie Remington.
Après la guerre, il fut secrétaire général du syndicat CGT des voyageurs, représentants, placiers de la Côte-d’Or en février 1945, réélu en janvier 1950, puis à nouveau en février 1952. Le trésorier général étant Maurice Foulon. Ce syndicat fut officiellement créé le 13 mai 1901 avec Léon Colléry comme président, sous l’appellation « d’Union fraternelle des employés et voyageurs de commerce de Dijon », puis en mai 1907 sous le sigle de « syndicat des voyageurs et représentants de Dijon et de la Région ». Il fut refondé en mai 1937.
Robert Thomas se maria le 27 janvier 1934 à Dijon avec Suzanne Leblanc, couturière, avec laquelle, il eut une fille, Arlette, née en 1935 à Dijon. Il était domicilié au 42 rue Vannerie à Dijon lors de son décès.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article196944, notice THOMAS Robert, Pierre, Jean par Jean Belin, version mise en ligne le 11 novembre 2017, dernière modification le 16 octobre 2021.

Par Jean Belin

SOURCES : Arch. Municipales de Dijon, sous-série, F7. — Arch. Dép. de Côte-d’Or, état civil, recensement de la population. — Arch. Dép. de Paris, fiche de recrutement militaire. — Notes de Jean-Louis Ponnavoy. — Arch. Dép. du Doubs, état civil. — Mairie de Dijon, état civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément