BOUTINAUD Jean-Baptiste [dit Raymond]

Par Jean-Luc Labbé

Né le 11 novembre 1898 à Châteauroux (Indre) et mort le 2 avril 1963 à Lagny (Seine-et-Marne) ; ouvrier boulanger ; syndicaliste CGT-U de la boulangerie et de l’alimentation à Châteauroux en 1926.

Prénommé comme son père (ouvrier boulanger), Jean-Baptiste Boutinaud se disait pré-nommé Raymond.
Alors qu’il existait un syndicat CGT des ouvriers boulangers du département de l’Indre créé en 1920 dont le secrétaire était Henri PILLOT, fut créé en 1926 le syndicat CGT-U des ou-vriers boulangers de Châteauroux. Alors âgé de 28 ans et domicilié à Châteauroux, Raymond Boutinaud fut élu secrétaire et déposa les statuts de ce syndicat d’ouvriers boulangers en février 1926. Au titre de son syndicat, Raymond Boutinaud fut en 1926 et 1927 membre du bureau de l’Union locale CGT de Châteauroux.
Ce syndicat des boulangers se disait adhérent au syndicat général des ouvriers de l’alimentation de Châteauroux (CGT-U), syndicat créé deux ans auparavant et dont Raymond Boutinot avait été membre du bureau fondateur au côté de l’ouvrier chocolatier et commu-niste François Ladner.
Jean Boutinaud était marié depuis le 31 janvier 1918 avec Thérèse Devaux dont il divorça pour se remarier à Paris (18ème) le 9 juillet 1940 avec Hélène Krouber. Jean Boutinaud était-il encore à Châteauroux au moment du Front Populaire de 1936 ou était-il parti dès 1928 ?
En 1926, lors de la création du syndicat CGT-U des ouvriers boulangers, les autres membres du bureau, outre Raymond Boutinaud, avaient pour nom Robert Renaud (secrétaire-adjoint, né le 16 janvier 1902 à Bouges-le-Château, Indre), Henri Gaufilet (trésorier, né le 11 mai 1899 à Pierrefites, Loiret), Elie Baudouin (trésorier-adjoint, né le 11 mai 1902 à Déols) et Fernand Duris (archiviste, né le 11 novembre 1903 à Argenton).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197009, notice BOUTINAUD Jean-Baptiste [dit Raymond] par Jean-Luc Labbé, version mise en ligne le 13 novembre 2017, dernière modification le 15 novembre 2017.

Par Jean-Luc Labbé

SOURCES : Arch. Dép. Indre. – Etat civil de Châteauroux. - L’Emancipateur 1926-1927, Le Syndiqué du Centre, 1926-1927.

En remplacement de la notice n° 102009

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément