LE GALL Pierre

Par Claude Pennetier

Né le 17 avril 1913 à Chatou (Seine-et-Oise, Yvelines), ouvrier spécialisé chez Peugeot ; syndicaliste CGTU puis CGT ; militant communiste.

Photo de Pierre Le Gall dans son dossier du RGASPI de Moscou, en uniforme.

Fils d’un chauffeur au dépôt de chemins de fer d’Achères et d’une laveuse cher des particuliers,Pierre Le Gall disait de ses parents : "Mon père a toujours été sympathisant au parti et syndiqué à la CGTU, ma mère quoique moins entousiaste n’est pas ennemie du parti.". Il était titulaire du CEP mais la commission des cadres accompagnait cette information de "mais faible".
Il commença à travailler en 1926. Il fut aux chemins de fer de l’État pendant deux ans, chez Pathé à Chatou pendant 3 ans et chez Peugeot depuis janvier 1936. Il participa aux grèves de juin.
Membre de Jeunesse communiste un an avant le régiment qu’il fit comme 2e classe, il adhéra au Parti communiste en novembre 1936, suivit une école de section à Courbevoie et fut trésorier de sa section d’usine Peugeot. Il habitait à Carrière-sur-Seine, 5 rue du Moulin.
Il militait également au Secours populaire de France et fut trésorier d’une section.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197012, notice LE GALL Pierre par Claude Pennetier, version mise en ligne le 13 novembre 2017, dernière modification le 13 novembre 2017.

Par Claude Pennetier

Photo de Pierre Le Gall dans son dossier du RGASPI de Moscou, en uniforme.

SOURCE : RGASPI, Moscou, 495 270 4499, autobiographie du 17 juillet 1938, classé A.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément