DAIDERI F.

Par Louis Botella, Julien Chuzeville

Ouvrier tanneur ; syndicaliste CGT des Cuirs et Peaux et de la Loire.

En janvier 1912, F. Daideri était le secrétaire du syndicat CGT des ouvriers tanneurs de Roanne. Il était alors également le secrétaire des Jeunesses syndicalistes de cette ville.

À partir de l’été 1912 au moins et au-delà de septembre 1913, il assumait des responsabilités importantes au sein de la Bourse du travail de Roanne.

Daideri écrivit en 1912 un article sur la semaine anglaise dans La Vie ouvrière (revue créée par P. Monatte). Il concluait en appelant à « jeter bas la société capitaliste et instaurer la société fraternelle de nos rêves, le communisme ».

En juin 1913, F. Daideri fut perquisitionné en tant que secrétaire de la Libre pensée de Roanne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197073, notice DAIDERI F. par Louis Botella, Julien Chuzeville, version mise en ligne le 16 novembre 2017, dernière modification le 5 mai 2022.

Par Louis Botella, Julien Chuzeville

SOURCES : La Bataille syndicaliste quotidienne, 17 janvier, 22 mars, 16 décembre 1912, 10 janvier, 17 septembre 1913 (BNF Gallica). — L’Humanité, 10 juin 1913.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément