TABERNERO GARCIA Manuel

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 6 juillet 1921 à Avot (Côte-d’Or), mort au combat le 10 juin 1944 à Maisey-le-Duc (Côte-d’Or) ; résistant des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Manuel Tabernero était le fils de Silvestre Taberno Gonzalès, bûcheron et de Jovita Garcia Fraile, sans profession. Il était célibataire et demeurait à Châtillon-sur-Seine où il exerçait le métier de bûcheron..
Il entra dans la Résistance aux Forces françaises de l’Intérieur (FFI) et au maquis de la forêt de Châtillon (Côte-d’Or).
Dès l’annonce du débarquement allié le 6 juin 1944, la mobilisation des maquis de la région fut décrétée. De nombreux maquisards se regroupèrent dans la forêt de Châtillon au lieu-dit de la "Grande Réserve". Il y eut rapidement 450 hommes rassemblés. Le 9 juin, les responsables départementaux et régionaux des FFI, visitèrent le maquis et donnèrent l’ordre de rester sur place. Une telle concentration fut vite repérée par l’ennemi. Dès le lendemain à l’aube, plus de 2.000 soldats de la Wehrmacht et plusieurs centaines de russes de “l’Armée Vlassov” cernèrent le maquis et passèrent à l’attaque. Les maquisards tinrent jusqu’à 10 heures et la décision fut enfin prise de se disperser. Manuel Tabernero fut tué au combat le 10 juin 1944, vers 14 heures, lieu-dit Combe de Chamesson, à Maisey-le-Duc (Côte-d’Or).
Il est inhumé au cimetière communal Saint Thibault, à Châtillon-sur-Seine (Côte-d’Or).
Il obtint la mention
Il obtint la mention « Mort pour la France » portée sur son acte de décès le 11 octobre 1945.
Son nom figure sur le monument de la Résistance de la forêt de Châtillon, à Villiers-le-Duc (Côte-d’Or) sur le monument aux morts et sur la plaque commémorative 1939-1945 dans l’église Saint-Nicolas, à Châtillon-sur-Seine (Côte-d’Or).



Châtillon-sur-Seine (Côte-d’Or) bataille de la Forêt 10 juin 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197268, notice TABERNERO GARCIA Manuel par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 5 décembre 2017, dernière modification le 17 juillet 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Le Monument de la forêt - Pays Châtillonnais. — Gilles Hennequin, Résistance en Côte-d’Or, tome IV, Dijon 1997. — Nombreux articles commémoratifs. — Mémorial GenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément