EMMINGER Karl

Né le 26 septembre 1878 à Deutsch-Altenburg ; mort à Salzbourg le 5 mai 1944 ; serrurier ; dirigeant social-démocrate ; organisateur du « Schutzbund » (Ligue de protection républicaine) à Salzbourg.

Le père de Karl Emminger étant mort très tôt, c’est à la mère qu’échut la tâche d’élever les enfants et elle travailla dans la manufacture de tabac de Hainburg. Karl Emminger apprit le métier de serrurier et vint à la social-démocratie alors qu’il était encore en apprentissage. Il travailla d’abord à Vienne et à Wiener Neustadt, puis il s’établit à Salzbourg en 1902. Il fut contremaître à l’atelier des chemins de fer, milita dans les syndicats libres et devint bientôt délégué principal des cheminots de Salzbourg. En 1918, il prononça un discours à l’occasion d’une grande manifestation contre la guerre, ce qui lui valut d’être arrêté.
Élu député au « Landtag » (Assemblée régionale), il devint membre du gouvernement du Land en 1919. Les travailleurs de Salzbourg proposèrent sa candidature au « Nationalrat » (Conseil national), mais il refusa d’aller à Vienne et consacra toutes ses forces à l’organisation du parti qui, grâce à sa forte personnalité, connut un grand essor à Salzbourg sous la première République. Dès qu’il se fut rendu compte de la menace contre la démocratie, il se consacra avec énergie à l’organisation du « Schutzbund » républicain. Il fut arrêté après février 1934, puis à plusieurs reprises par la Gestapo après 1938, après avoir subi de nombreuses perquisitions. Appréhendé de nouveau le 16 novembre 1942 par la Gestapo, il fut détenu de prison en prison pendant plus d’une année. Acquitté lors de son procès, il ne put cependant se remettre des maladies contractées en prison et succomba à Salzbourg le 5 mai 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197413, notice EMMINGER Karl, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 31 octobre 2018.

SOURCE : Josef Kaut, Der steinige Weg (La Voie rocailleuse). Histoire du mou-vement ouvrier socialiste dans le Land de Salzbourg, Vienne, 1961.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément