FISCHER Otto

Par Félix Kreissler

Né en 1902 à Graz (Styrie) ; militant social-démocrate, puis communiste ; commandant du « Schutzbund » (Ligue de défense républicaine) à Graz en février 1934.

Otto Fischer, frère de Walter et d’Ernst, fit connaissance du mouvement ouvrier en travaillant comme technicien à la construction du chemin de fer de Feldbach à Gleichenberg. Dès lors, il milita dans le mouvement social-démocrate.
Devant la menace fasciste, il se trouva en opposition avec la politique du Parti social-démocrate ; il prit la tête d’un groupe de militants socialistes qui aspiraient à l’union de toutes forces antifascistes, communistes compris, et organisa à Graz le « Front des Jeunes » (Jungfront). Fischer réussit à organiser une grande manifestation de solidarité en faveur des Noirs de Scotsborough, condamnés à la peine de mort, qui fut la première manifestation unitaire à Graz. Le Front des jeunes s’opposa dès 1933 aux provocations des S.A. et réalisa dans cette lutte contre les nazis l’action commune avec les jeunes communistes. Suite à un affrontement armé dans le centre de Graz, O. Fischer fut traduit devant la cour d’assises et condamné. Militant également dans l’opposition de gauche à l’intérieur du Parti social-démocrate, Fischer édita alors le journal Der rote Arbeiter (Le Travailleur rouge) qui connut une large diffusion, tout en étant clandestin ; le tirage atteignit souvent 12 000 exemplaires.
Le 12 février 1934, O. Fischer organisa, en qualité de commandant du « Schutzbund ». la lutte armée à Graz. Au cours des combats, il fut gravement blessé et dut subir l’amputation d’une jambe. Recherché par les autorités, il parvint à s’enfuir à l’étranger. C’est alors qu’il adhéra au Parti communiste.
De retour en Styrie en 1945, il participa à la réorganisation du Parti communiste en tant que secrétaire de la fédération de Styrie. Membre du Comité central, il assuma ensuite différentes fonctions responsables. Au cours des années 50, il se retira de la vie politique active.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197422, notice FISCHER Otto par Félix Kreissler, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 14 novembre 2018.

Par Félix Kreissler

SOURCE : Wahrheit (Graz), janvier 1952.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément