GRATZ Leopold

Né le 4 novembre 1929 à Vienne, fils d’un employé de banque, Leopold Gratz fit des études secondaires puis des études de droit à l’Université de Vienne et milita alors dans l’organisation des étudiants socialistes et dans celle des Jeunesses socialistes. De 1949 à 1952, il occupa des fonctions dirigeantes au sein de ces organisations. Il appartint également, pendant deux ans, au Bureau de l’Union internationale des Jeunesses socialistes,
Ses études terminées, Gratz entra en 1952 au ministère des Affaires sociales et fut affecté à l’Office du travail de Vienne. Nommé au secrétariat du groupe des députés et conseillers fédéraux socialistes en mai 1953, il devint secrétaire de ce groupe en 1957. En juin 1963, Gratz fut élu secrétaire national du Parti socialiste ; la même année, il devint le représentant du Land de Vienne au « Bundesrat » (Conseil fédéral). Élu député de Vienne en 1966, il accéda, en 1968, à la présidence de la commission de politique scolaire du Parti socialiste qui élabora le programme de réforme scolaire. Le 21 avril 1970, il entra au gouvernement Kreisky comme ministre de l’Éducation nationale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197449, notice GRATZ Leopold, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 19 novembre 2018.

SOURCE : Service de presse de la Présidence de la République d’Autriche.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément