HUPPERT Stephan

Par Bruno Sokoll

Né le 8 mai 1871 à Wadowice près de Cracovie (Pologne) ; mort à Vienne le 1er mal 1937 ; dirigeant syndicaliste.

Stephan Huppert apprit chez son père le métier de brasseur qu’il exerça ensuite dans la plus grande brasserie de l’époque, « Dreher » à Schwechat, près de Vienne. Ses camarades de travail le désignèrent très vite comme délégué syndical et il devint en 1902, le fondateur et le président du syndicat des brasseurs et tonneliers. Il parvint à faire supprimer les prestations en nature qui étaient considérées comme une partie du salaire et à faire du syndicat des brasseurs une organisation puissante qui réussit à imposer des conventions salariales favorables aux ouvriers. Il resta dirigeant syndical lorsqu’il devint, en 1928, directeur-adjoint de la caisse d’assurance-maladie ouvrière. Il réunit les différentes caisses d’assurance-maladie et créa aussi la Confédération des associations des travailleurs de l’alimentation dont il fut président du 1er janvier 1919 jusqu’à la dissolution des syndicats en 1934.
Stephan Huppert a exercé de nombreuses fonctions dirigeantes ; il fut notamment représentant des syndicats à la commission de socialisation, vice-président de la Banque ouvrière, membre de la direction de la Fédération des syndicats libres, membre du présidium du syndicat international des ouvriers de l’alimentation. Il fut le promoteur de la reconversion de l’ancienne Commission syndicale en Fédération des syndicats libres.
En 1928, au Xe congrès syndical, il fut rapporteur sur la question de la constitution de 1’organisation par profession dans l’industrie. En mars de la même année, il condamna les méthodes de police dans les entreprises de l’Association centrale des industriels et il dénonça la dégradation de l’institution des assurances sociales. Il fut arrêté après la répression violente du mouvement ouvrier en février 1934 et resta quelques mois en prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197505, notice HUPPERT Stephan par Bruno Sokoll, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 27 novembre 2018.

Par Bruno Sokoll

ŒUVRES : Die Betriebsräte in der Leberts-und Genussmittelindustrie (Les délégués d’entreprise dans l’industrie alimentaire), Vienne, 1919, 24 p. — Die Sozialisierung und die Gewerkschaften, Referat (La Socialisation et les syndicats. Rapport), Vienne, 1919, 15 p.

SOURCE : Hans Berka, Berühmte Lebensmittelarbeiter (Travailleurs célèbres de l’alimentation), Vienne, 1959.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément