KÖNIG Otto

Né à Vienne le 12 mai 1881 ; mort le 12 septembre 1955 ; éducateur et journaliste social-démocrate.

Fils d’un haut fonctionnaire des chemins de fer originaire d’Allemagne, Otto König fit des études à l’Université de Vienne. De juin 1905 à 1913, il collabora à l’Arbeiter Zeitung (Journal des Travailleurs) en même temps qu’il donnait des cours à l’Université populaire de Vienne.
Officier de réserve durant la Première Guerre mondiale, il reprit sa collaboration à l’Arbeiter Zeitung dès la fin des hostilités et la poursuivit jusqu’en 1934. Il appartenait en même temps au comité directeur de l’Association d’éducation populaire de Vienne. En février 1934, il fut en butte à la répression et dut cesser toute activité.
Après la guerre, il redevint journaliste, principalement à l’Arbeiter Zeitung, et le demeura jusqu’en 1948, assurant la direction de la section art et culture. Il fut vice-président de l’Université populaire jusqu’en 1953, président de l’Association des journalistes et membre du conseil culturel et de la section pédagogique du centre de formation du Parti socialiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197537, notice KÖNIG Otto, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 12 mars 2019.

ŒUVRES : Vor zwei Jahrtausenden (Il y a 2.000 ans), 1913. — Gesichter der Vergangenheit (Visages du passé), 1924. — Mächte und Menschen (Puissances et hommes), 1947. — Praktische Redelehre (Cours pratique d’orateur), 1954.

SOURCES : Notice autobiographique. — Archives du Verein für Geschichte der Arbeiterbewegung.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément