MANDL Hans

Par Bruno Sokoll

Né le 28 septembre 1899 à Szeged (Hongrie) ; mort le 24 octobre 1970 à Vienne. Militant socialiste spécialiste des problèmes d’enseignement et d’éducation.

Né à Szeged en Hongrie, Hans Mandl fréquenta l’école normale puis fut appelé sous les drapeaux en 1918 et servit dans l’armée austro-hongroise jusqu’à la fin de la guerre. Le 1er février 1919, il fut nommé instituteur dans une école communale de Vienne et, en 1926, directeur du foyer des jeunes de Sandleiten à Ottakring, le plus important arrondissement ouvrier de Vienne. En 1922, il se consacra aux « Kinderfreunde » (Les Amis de l’Enfance) et adhéra au Parti social-démocrate. Il compta parmi les premiers collaborateurs des « Rote Falken » (Faucons rouges) et fut leur responsable fédéral jusqu’en 1934. Il fut professeur à l’institut pédagogique de Vienne de 1929 à 1934 puis, en 1936, il passa les examens d’aptitude à renseignement secondaire et enseigna jusqu’à son arrestation pour activités clandestines. En 1942, il fut arrêté et accusé de haute trahison ; l’affaire se termina en 1943 par la décision disciplinaire de le transférer à Lodz en Pologne. La même année, il fut grièvement blessé au cours d’une attaque aérienne à Berlin.
Après la guerre, en 1945, Mandl fut nommé inspecteur de l’enseignement pour Ottakring où il mena à bien la reconstruction des écoles primaires et secondaires.
Nommé, en 1946, directeur du IIIe département du conseil communal de l’enseignement pour Vienne, il devint, en 1949, inspecteur d’académie du « Land » et, en 1955, il reçut le titre de « conseiller aulique ». Hans Mandl fut également le fondateur de la « Communauté scolaire » qui accomplit un remarquable travail d’éducation. Il fut enfin le promoteur, dans les écoles professionnelles de Vienne, d’une action sociale qui, chaque année, mit en œuvre de grands moyens financiers pour renforcer chez les jeunes la conscience de leurs responsabilités civiques. En 1949, il devint sénateur de la municipalité chargé de la culture, de l’éducation populaire et de l’administration scolaire. Il fut élu en 1959, maire- adjoint de Vienne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197571, notice MANDL Hans par Bruno Sokoll, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 13 mars 2019.

Par Bruno Sokoll

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément