MIGSCH Alfred

Né le 5 décembre 1901 à Vienne ; militant socialiste ; résistant ; ministre des transports et de l’énergie, 1947-1949.

Alfred Migsch fit des études de droit et passa son doctorat de sciences politiques. Il milita dans les rangs des Socialistes révolutionnaires clandestins et, sous l’occupation nazie, parvint à constituer un groupe important implanté principalement dans les entreprises de plusieurs arrondissements de Vienne. Composé de socialistes révolutionnaires et d’autres sociaux-démocrates venus de la Jeunesse ouvrière et socialiste, le groupe prit de l’extension en 1942 et comprenait une centaine de membres en 1943. Le groupe militait essentiellement en faveur d’une paix rapide et, à partir de 1943, édita la publication clandestine Die Wahrheit (La Vérité) qui parut huit ou neuf fois. A. Migsch fut arrêté le 7 janvier 1944. Après dix mois de prison à Vienne, il fut déporté au camp de concentration de Mauthausen dont il sortit à la libération. Membre du Comité directeur du Parti socialiste, il fut, de 1947 à 1949, ministre des transports et de l’énergie. De novembre 1945 jusqu’à sa retraite en 1966, il fut député au « Nationalrat » (Conseil national).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197584, notice MIGSCH Alfred, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 25 mars 2019.

ŒUVRES : Der Weg zum Wiederaufbau und zur Freiheit Œsterreichs. (Le chemin de la reconstruction et de la liberté de l’Autriche), Vienne, 1946. — Der Weg aus dem Wirtschaftschaos, (Pour sortir du chaos économique), Vienne, 1947. — Ein Volk kämpft am sein Leben (Un peuple lutte pour sa vie), Vienne, 1949. — Anschlag auf Œsterreich (Agression contre l’Autriche), Vienne, 1950. — Kamitz — Retter oder Schuldenmacheré ? (Kamitz. Sauveur ou faiseur de dettes ?), Vienne, 1962. — Dr. Adolf Schärf in seiner Zeit (Dr. A. Schärf et son temps), Vienne, 1965.

SOURCES : Walter Wisshaupt, Wir kommen wieder !... (Nous reviendrons !...), Vienne, 1967.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément