SCHEU Robert

Né le 7 novembre 1873, Robert était le fils du compositeur Josef Scheu, l’un des pionniers du mouvement ouvrier autrichien. Il fit ses études à l’Université de Vienne et devint fonctionnaire au ministère du Commerce. Dès son enfance, il s’intéressa à la littérature. On lui doit les textes célèbres des Chants du droit de vote (1905). Il écrivit de nombreuses pièces de théâtre et collabora à la revue satirique Simplizissimus et au Prager Tagblatt (Journal de Prague).
Après les événements de février 1934, il tenta dans les journaux ouvriers tolérés par les austro-fascistes de défendre l’idée d’un mouvement ouvrier légal. Ecrivain non conformiste, il collabora après 1945 à l’Arbeiter Zeitung (Journal des travailleurs) et à la Volksstimme (La Voix du peuple). Il mourut le 25 janvier 1964.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197687, notice SCHEU Robert, version mise en ligne le 23 avril 2019, dernière modification le 9 avril 2019.

ŒUVRE : Wanderung durch Bœhmen am Vorabend der Revolution (vom 20. Juli bis 2. September 1918) Ein Quellenwerk der Zeitgeschichte (Excursion en Bohême à la veille de la Révolution, (20 juillet-2 septembre 1918). Ouvrage de référence pour l’histoire contemporaine), Vienne, 1919, 204 p.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément