SCHIFF Walter

Par Franz Vogel

Né le 3 juin 1866 ; mort le 2 juin 1950 ; titulaire de la chaire d’Economie politique à l’Université de Vienne ; militant communiste ; antifasciste.

En 1919, Walter Schiff fut nommé par le gouvernement autrichien président de l’Office fédéral des Statistiques. Il appartint au Parti social-démocrate jusqu’à sa dissolution en 1934, puis adhéra au Parti communiste clandestin. Dès avant 1934, il avait milité dans de nombreuses organisations influencées par les communistes et ce, malgré l’interdiction de la direction du Parti social-démocrate. Il fut ainsi président du Comité contre la guerre (1930-1934), membre de l’Union des Amis de l’U.R.S.S. et du Comité Dimitroff créé en 1933 pour la libération de ce militant alors détenu par les nazis comme prétendu auteur de l’incendie du Reichstag. Il fut aussi l’un des dirigeants du « Secours Rouge ». L’invasion de l’Autriche par les nazis l’obligea à émigrer ; il se rendit alors en Angleterre.
Ses œuvres principales traitent de la signification sociale de trois questions importantes : la politique agraire, la question ouvrière et l’économie planifiée. Sur ce dernier thème, il publia un ouvrage qui établissait pour la première fois en Autriche les fondements d’une économie socialiste planifiée. Après 1934 et en collaboration avec son élève, l’économiste Eduard März, il publia un écrit courageux sur « l’État corporatiste et la structure de l’État autoritaire. »
Celui que l’on nommait le « Professeur rouge » devait mourir quelques semaines après son retour d’émigration, le 2 juin 1950.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197688, notice SCHIFF Walter par Franz Vogel, version mise en ligne le 23 avril 2019, dernière modification le 9 avril 2019.

Par Franz Vogel

ŒUVRE : Landwirtschaftliche .Produktionspolitik (La Politique de production agricole). — Die grossen Agrarreformen seit dem Kriege (Les grandes réformes agraires depuis la guerre). — Internationales Studium Über den Stand des Arbeiterschatzes bei Beginn des ersten Weltkrieges (Études internationales sur la protection des travailleurs au début de la Première Guerre mondiale). — Planwirschaft und ihre oekonomischen Hauptprobleme (L’Economie planifiée et ses principaux problèmes économiques). — En collaboration avec E. März : Ständestaat und der Aufbau des autoritären Staates (L’Etat corporatiste et l’édification de l’Etat autoritaire).

SOURCES : Souvenirs personnels de l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément