SCHNEEBERGER Pïus

Né le 10 juillet 1892 à Neuwald (Basse-Autriche), Pius Schneeberger apprit le métier de garde forestier après avoir fréquenté l’école primaire. Appelé sous les drapeaux en 1913, il resta mobilisé jusqu’à la fin de la Première Guerre mondiale. Démobilisé, il milita activement à la Fédération social-démocrate de Basse-Autriche et fut élu en 1923 député au « Nationalrat » (Conseil national) où il siégea jusqu’en 1934. A partir de 1924, il fut président du syndicat des ouvriers des eaux et forêts d’Autriche.
Ami politique de Renner, il fut arrêté après février 1934. Dix ans plus tard, il fit partie de la vague d’arrestations qui suivit l’attentat manqué contre Hitler. Après la guerre il reprit la direction de son syndicat et, de décembre 1945 à 1962, il fut député socialiste au « Nationalrat ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197694, notice SCHNEEBERGER Pïus, version mise en ligne le 23 avril 2019, dernière modification le 9 avril 2019.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément