GOBEAUT Viviane

Par Tony Legendre

Née le 11 novembre 1947 à Watigny (Aisne) ; professeure dans l’Aisne ; militante syndicaliste (SNEP).

Fille de Gaston Gobeaut douanier et d’Anna Oudinet, employée dans une fonderie des Ardennes, tous deux syndicalistes CGT, Viviane Gobeau, sœur de Michel Gobeaut*, après ses études au collège de Guise, entra à l’Ecole normale d’institutrices de Laon (1963-1966) puis elle suivit une classe préparatoire à Amiens (1966-1967) et l’École normale supérieure d’éducation physique à Châtenay-Malabry (1967-1970). Elle fut ensuite nommée professeur d’EPS au lycée Louis Thuillier de la cité scolaire d’Amiens en 1970 où elle resta jusqu’à sa retraite en 2007.

Elle se syndiqua au Syndicat national d’éducation physique en 1967 et adhéra au Parti communiste français la même année. Représentante syndicale du SNEP à l’ENSEP filles en 1968, elle participa aux stages FSGT « Maurice Baquet » à Sète puis à Boulouris (1970, 1971 et 1972). Elle impulsa ensuite en 1971 la constitution d’une liste syndicale « Unité et Action » pour les élections départementales du SNEP dans la Somme, mais ce fut un échec face aux réformistes du courant UID du département.
En 1972, elle fut la seule déléguée UA de l’académie d’Amiens au congrès national de Lille et en 1973, la liste UA devenue majoritaire, elle fut élue secrétaire départementale du SNEP Somme, membre du bureau académique du SNEP et commissaire paritaire aux élections professionnelles suivantes.

En 1993 elle fut élue secrétaire académique du SNEP (Fédération syndicale unitaire) et mit en place des stages syndicaux à l’Institut universitaire de formation des maîtres d’Amiens où elle était formatrice.
En 1997 elle abandonna ses fonctions de secrétaire académique. Elle resta membre du secrétariat académique et du secrétariat départemental de la Somme.

Elle fut déléguée aux congrès nationaux de Guidel (Morbihan), de Temple-sur-Lot (Lot-et-Garonne), de Lyon (Rhône), de La Grande Motte (Hérault), de Paris… et fut chargée de l’accueil et de l’organisation du congrès national du SNEP à Amiens.

Après son départ en retraite, elle resta membre du secrétariat national du SNEP retraités, de la commission nationale des retraités du SNEP ,
responsable du bulletin national des retraités du SNEP et créa des stages pour les retraités du SNEP en Baie de Somme, avec intervention sur les luttes syndicales, avec la CGT du Vimeu.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197854, notice GOBEAUT Viviane par Tony Legendre, version mise en ligne le 3 décembre 2017, dernière modification le 21 janvier 2022.

Par Tony Legendre

SOURCES : Renseignements fournis par l’intéressée.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément