FERRAND Louis

Né le 4 mars 1914 à Vitry-sur-Seine -Seine, Val-de-Marne), mort en 2002 ; résistant déporté ; permanent de la FNDIRP.

Pridsonnier de guerre évadé, responsable de l’Organisation spéciale dans le XIIIe arr. de Paris ui avait à sa tête Raymond Losserand*, Louis Ferrand fut chef d’un détachement FTPF. Il fut arrêté en novembre 1942 à Troyes (Aube), interné à la prison de la Santé,, à celle de Blois et à Compiègne pour être déporté en août 1944 à Buchenwald. Il en fut libéré le 11 avril 1944.
Permanent de la FNDIRP, il fut secrétaire de l’association départementale de de la Seine puis de celle du Val-de-Marne tout en siégeant au comité national et en dirigeant de service "réforme".

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197905, notice FERRAND Louis, version mise en ligne le 4 décembre 2017, dernière modification le 4 décembre 2017.

SOURCES : Serge Wolikow, Jean Vigreux, Les combats de la mémoire. La FNDIRP de 1945 à nos jours, Le Cherche midi, 2006. — Mémorial des déportés.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément