ATLAN Marcel, Messaoud

Par Audrey Galicy, Jean-Claude Malé

Né le 24 mai 1901 à Bougie (Algérie), massacré le 4 mars 1944 à Pau (Basses-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques) ; comptable ; victime civile.

Fils de Moïse, employé de commerce et de Lisa Atlan, Marcel Atlan épousa, en 1928, Marie-Rose Desplas à Marseille. Le couple eut un fils, puis divorça.
En 1929, il dirigeait l’exploitation forestière de Monbula à Arthez-d’Asson (Basses-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques). Il se remaria à Paris (XIII°), le 16 mai 1935 avec Vincenette Gaspard, vendeuse, originaire de Pau (Basses-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques). Le couple résidait square de la Limagne (Paris XIII°).
Durant la guerre, il résidait à Pau. Recherché comme Juif, Marcel Atlan fut tué le samedi 4 mars 1944, à son domicile « Maison Laffite » avenue Jean Mermoz à Pau au cours d’une perquisition par la police allemande. Il fut inhumé au cimetière de Pau, le 7 mars 1944.
Il obtint la mention « Mort pour la France », par décision en date du 13 janvier 1947. Son nom figure sur la plaque commémorative du quartier Lartigue de Lons (Pyrénées-Atlantiques).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article198216, notice ATLAN Marcel, Messaoud par Audrey Galicy, Jean-Claude Malé, version mise en ligne le 16 décembre 2017, dernière modification le 6 septembre 2020.

Par Audrey Galicy, Jean-Claude Malé

SOURCES : Archives Nationales d’Outre-Mer, de Paris, Pyrénées-Atlantiques. — MémorialGenWeb. — Archives de l’Association « Les Basses Pyrénées dans la Seconde Guerre Mondiale » : Maignan (Noël). L’église et la paroisse Saint-Julien de Lons-Pau. N. Maignan, presse ICN, Orthez, 2016, pages 288 à 293, le « Monument aux Morts ».
— Louis Poullenot, Les Basses-Pyrénées. Occupation-Libération, 1940-1945, Atlantica, 2008, communiqué par Jean-Claude Malé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément