VIGNOL Edmond, Auguste, Henri

Par Louis Botella

Né le 29 avril 1881 à Besançon (Doubs) ; ouvrier horloger ; syndicaliste CGT du Doubs.

Fils d’Auguste Vignol, ouvrier horloger, et dfe Françoise Artigue, domestique et originaire de la Haute-Garonne, Edmond Vignol était, depuis février 1904 au moins, le secrétaire du syndicat CGT des monteurs de boites d’or (en horlogerie) de Besançon. Il occupait toujours ce poste en mai 1907.

Il devint membre, en 1909, du conseil d’administration de l’Union générale des ouvriers horlogers travaillant sur le mouvement, la boite ou parties similaires de Besançon.

Il était le beau-frère d’ Auguste Jouchoux, également syndicaliste de l’horlogerie à Besançon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article198300, notice VIGNOL Edmond, Auguste, Henri par Louis Botella, version mise en ligne le 19 décembre 2017, dernière modification le 19 décembre 2017.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Doubs, 10 M 2529, 2539. — Le Socialiste comtois, organe hebdomadaire de la Fédération socialiste du Doubs (SFIO), 28 avril, 5 mai 1907 (Bibliothèque municipale de Besançon). — Jean Charles in Besançon ouvrier, Aux origines du mouvement syndical, 1862-1914, Presses universitaires de Franche-Comté, Besançon, 2010. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément