CEBRIAN Gaëtan (dit Albert)

Par Audrey Galicy

Né le 14 septembre 1922 à Tarbes (Hautes-Pyrénées), exécuté sommairement le 28 juin 1944 à Arthez d’Asson (Basses-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques) ; résistant du Corps franc Pommiès (CFP), Organisation de Résistance de l’Armée (ORA).

Fils de Pedro Cebrian, manœuvre et de Maria Martinez, ménagère, naturalisés français en 1929, Gaëtan Cebrian s’engagea dans la Résistance et rejoignit la compagnie Vernet (Vidal), Bataillon Carrère du Corps Franc Pommiès. La compagnie était composée de la section Prat, Barbe, Knotte, Tourne. Elle s’illustra le 19 juin 1944, lors du combat de Capbis. Repliée dans cette région montagneuse, la compagnie, peu et mal armée, s’opposa de « façon héroïque » aux troupes allemandes. Le bilan fut lourd pour les Allemands : une vingtaine de tués ou blessés. La compagnie Vernet n’eut que quelques blessés légers. Elle s’installa sur les hauteurs du Pla d’Izou avec pour objectif : survivre pour continuer la lutte contre l’occupant.
Le 26 juin 1944, d’importantes troupes allemandes firent mouvement vers le plateau. Vernet prit la décision de se replier en haute montagne et envoya deux hommes prévenir les sections Prat et Barbe, de sa décision. Le 28 juin, à 8h30, au lieu-dit Mondula, à Arthez d’Asson, le groupe Pouzoulet de la section Barbe dont faisait partie Cebrian se heurta à une patrouille allemande. Albert Cebrian, 21 ans, fut arrêté et exécuté sommairement, tandis que ses camarades parvinrent à s’enfuir.
Il fut inhumé à Ferrières (Hautes-Pyrénées), puis sa dépouille fut transférée au cimetière d’Agen. Il fut homologué FFI.
Son nom figure sur le mémorial du Corps Franc Pommiès à Castelnau-Magnoac, sur la stèle commémorative à Arthez-d’Asson, et enfin sur le monument commémoratif du Bataillon Vernet à Lourdes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article198360, notice CEBRIAN Gaëtan (dit Albert) par Audrey Galicy, version mise en ligne le 20 décembre 2017, dernière modification le 12 janvier 2021.

Par Audrey Galicy

SOURCES : Archives municipales Tarbes. — MémorialGenWeb. — Mémoire des Hommes - CERONI, Marcel. Corps Franc Pommiès. Tome 1-2 ; La lutte ouverte. Amicale du Corps Franc Pommiès, 2007. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 114302 (nc).
.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément