DAGBERT Auguste, Constant dit « Boulogne »

Par Jean-Paul Bedoin

Né le 30 juillet 1898 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), exécuté sommairement le 12 août 1944 à Périgueux (Dordogne) ; résistant, otage ?

Fils d’Alfred Louis Joachim et de Mathilde Hélène Lanoy, son épouse, décédés, il était célibataire et domicilié dans sa ville natale.
Nous ignorons pour l’heure tout de sa venue en Périgord et des circonstances de son arrestation.
Interné à la caserne Daumesnil à Périgueux, il y fut exécuté, comme l’indique l’acte de décès n° 680, en date du 25 août 1944, « le 12 août 1944 à dix-huit heures ».


Voir Périgueux, Mur des Fusillés, Caserne Daumesnil, Rue du 5e Régiment de Chasseurs (5 juin-17 août 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article198532, notice DAGBERT Auguste, Constant dit « Boulogne » par Jean-Paul Bedoin, version mise en ligne le 27 décembre 2017, dernière modification le 28 décembre 2017.

Par Jean-Paul Bedoin

SOURCES : Arch. dép. Dordogne. — Archives privées de l’auteur. — état civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément