MICHEL René-Charles

Par Jean-Paul Bedoin

Né le 14 septembre 1901 à Toul (Meurthe-et-Moselle), exécuté sommairement le 12 août 1944 à Périgueux (Dordogne) ; restaurateur ; résistant ?

Fils de feu Victor Gustave et de Marie Emilie Augustine Collot, époux d’Elisabeth Simone Gillant, il était restaurateur et domicilié à Périgueux, au n° 16 de la rue Denis Papin.
Nous ignorons pour l’heure tout de sa venue en Périgord et des circonstances de son arrestation.
Interné à la caserne Daumesnil à Périgueux, il fut exécuté, comme l’indique l’acte de décès n° 664, en date du 25 août 1944, « le 12 août 1944 vers dix-huit heures ».
Agé de 43 ans, il est « Mort pour la France » (mention faite le 30 mars 1945).



Voir Périgueux, Mur des Fusillés, Caserne Daumesnil, Rue du 5e Régiment de Chasseurs (5 juin-17 août 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article198574, notice MICHEL René-Charles par Jean-Paul Bedoin, version mise en ligne le 28 décembre 2017, dernière modification le 28 décembre 2017.

Par Jean-Paul Bedoin

SOURCES : Arch. dép. Dordogne. — Archives privées de l’auteur. — état civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément