RANNOU Raymond

Par Michel Thébault

Né le 29 juillet 1924 à Paris X°arr. (Seine), exécuté sommairement le 15 juillet 1944 à La Nouaille (Creuse) ; résistant FTPF de la Creuse.

Raymond Rannou était le fils de Pierre Rannou. Il était avec ses parents vraisemblablement réfugiés en Corrèze, domicilié au lieu-dit Beaune, commune de Sornac (Corrèze), une commune située à la limite de la Creuse, sur le plateau de Millevaches. Âgé de 19 ans à l’été 1944, il s’engagea dans la résistance, rejoignant dans l’est de la Creuse, les maquis du 13ème bataillon FTPF du capitaine Mourlon. Il intégra la 2104ème compagnie FTP cantonnée à La Nouaille, commune proche de Royère.
Après une période de relative accalmie en Creuse après les combats de la première quinzaine de juin 1944, à la mi-juillet 1944, la brigade Jesser, une formation militaire allemande, composée d’éléments de la Wehrmacht, de SS et de divers services de police, pénétra dans le département, chargée de la répression contre les forces de la Résistance. L’une des colonnes entra dans le département venant du Puy-de-Dôme, dans la nuit du 13 au 14 juillet occupant le village de La Courtine. Un violent affrontement avec une section de la 2104ème compagnie FTPF l’après-midi du 14 juillet à Clairavaux entraina chez les maquisards trois morts au combat, et cinq prisonniers. Le lendemain 15 juillet 1944, poursuivant son opération de recherche et de répression des maquis, une unité de la brigade Jesser investit le bourg de La Nouaille où se trouvait le poste de commandement de la compagnie FTPF. Les maquisards se replièrent en combattant. Raymond Rannou qui se trouvait également au poste de commandement fut « cerné sur un sentier passant sur la chaussée d’un ancien étang » et immédiatement abattu (Marc Parrotin op. cit.).
Il obtint la mention mort pour la France et son nom est inscrit (orthographié Ranoux) sur le monument aux morts de Sornac. Il figure également sur le mémorial de la résistance creusoise à Guéret.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article198611, notice RANNOU Raymond par Michel Thébault, version mise en ligne le 29 décembre 2017, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Michel Thébault

SOURCES : Dossier AVCC Caen 21 P 142694 — Marc Parrotin Le temps du Maquis, Histoire de la Résistance en Creuse Ed. Verso 1984 et Mémorial de la Résistance creusoise Ed. Verso 2000 — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément