ANDRIEU Joseph, Louis

Par Jacques Girault

Né le 25 août 1894 à Béziers (Hérault), mort le 4 avril 1968 à Béziers ; professeur technique adjoint ; militant syndicaliste et mutualiste dans l’Hérault.

Fils d’un menuisier, Joseph Andrieu, ouvrier menuisier (modèlerie), participa, dans l’infanterie, aux combats sur le front pendant la Première Guerre mondiale. Blessé à deux reprises (1916 et 1917), mutilé de guerre, il se maria en décembre 1921. Le couple eut un enfant.

Andrieu entra en juin 1920 comme contremaître communal à l’école pratique de commerce et d’industrie de Béziers, nationalisée en 1925. Il effectua en septembre 1935 un stage industriel aux usines Renault à Boulogne-Billancourt.
Andrieu fut nommé professeur technique adjoint de première catégorie en janvier 1947 dans ce qui était devenu le collège technique où il dirigeait l’atelier de menuiserie jusqu’à sa retraite en 1954.

Actif militant du Syndicat national de l’enseignement technique et de la Fédération de l’Éducation nationale, mutualiste, Joseph Andrieu, au début des années 1950, était le responsable de la section départementale de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article198846, notice ANDRIEU Joseph, Louis par Jacques Girault, version mise en ligne le 6 janvier 2018, dernière modification le 6 janvier 2018.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F17/26414. — Presse syndicale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément