BOULINEAU

Par Louis Botella

Cheminot ; syndicaliste CGT de l’Orne.

A la suite de la scission, intervenue à la fin de l’été 1911, au sein du Syndicat national des cheminots CGT, Boulineau devint le secrétaire du groupe d’Argentan de la Fédération nationale des travailleurs des voies ferrées (FNTVF), provisoirement dissidente.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article198970, notice BOULINEAU par Louis Botella, version mise en ligne le 10 janvier 2018, dernière modification le 10 janvier 2018.

Par Louis Botella

SOURCE : La Bataille syndicaliste quotidienne, 24 décembre 1911, [16] et 30 juillet 1912 (BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément