ARNAVON Cyrille

Par Jeffrey Tyssens

Né le 2 avril 1915 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; mort en 1978 ; professeur d’Université ; militant du SNESup.

Spécialiste de la littérature anglaise et américaine, Cyrille Arnavon enseigna dans diverses universités américaines. Il soutint sa thèse de doctorat en 1951 sous le titre Les lettres américaines devant la critique française 1887-1917 en 1951 à la faculté de Lettres de Lyon. Son Histoire littéraire des Etats-Unis, qui obtint un prix de l’Académie française en 1954, connut plusieurs rééditions. De 1959 à 1963, il dirigea l’Institut Français à Londres où il enseigna aussi. Professeur à Lyon, à Lille, doyen de la faculté des Lettres de Dakar, à la faculté de Nanterre (puis de Paris X), il devint professeur titulaire de la chaire de Littérature et Civilisation des pays de langue anglaise en 1964 à la faculté de Nanterre.

Membre du Comité d’honneur du cercle parisien de la Ligue française de l’Enseignement, il fut membre de la commission administrative et du bureau national du SNESup en 1956-1957. En raison de ses activités professionnelles à l’étranger, ses responsabilités syndicales cessèrent pendant quelques années. A nouveau membre de la commission administrative du SNESup en 1965, il fut aussi membre du bureau national pendant une année. En 1966, il devint suppléant dans la commission administrative et siégea à nouveau dans ses réunions en 1967, en remplacement d’un membre titulaire absentéiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article198988, notice ARNAVON Cyrille par Jeffrey Tyssens, version mise en ligne le 10 janvier 2018, dernière modification le 27 octobre 2018.

Par Jeffrey Tyssens

ŒUVRE : Le fichier de la BNF comprenait en mars 2018 7 références

SOURCES : Documentation syndicale. — Notes transmises par le service du personnel enseignant de l’Université de Paris X. — Notes de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément