AUBERT Marius, Joseph, Augustin

Par Jacques Girault

Né le 25 juin 1922 à Auriol (Bouches-du-Rhône), mort le 29 octobre 2001 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; instituteur dans le Var ; militant du SNI

Fils d’un cultivateur devenu conducteur de travaux aux Ponts et Chaussées à Brignoles (Var), Marius Aubert, instituteur, se maria à Toulon (Var) en mars 1948 avec la fille d’un directeur de coopérative vinicole et d’une retraitée de l’enseignement demeurant à Montfort (Var). Directeur de l’école du quartier du Pont-du-Las à Toulon, il devint membre du conseil syndical de la section varoise du Syndicat national des instituteurs, en janvier 1956, sur la liste "d’action et d’indépendance syndicale" et siégea au conseil d’administration de la section départementale de la Fédération de l’Éducation nationale. Réélu en janvier 1958 sur la liste "Pour un syndicalisme indépendant, réaliste et constructif" qui proclamait son accord avec la majorité du syndicat, il devint l’année suivante secrétaire de la commission d’action laïque de la section départementale du SNI. Il ne se représenta pas en janvier 1960. Au milieu des années 1970 et jusqu’en 1978, il dirigeait le groupe scolaire Thorez 2 à La Seyne.

Retraité, Marius Aubert se retira à Six-Fours.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article199014, notice AUBERT Marius, Joseph, Augustin par Jacques Girault, version mise en ligne le 11 janvier 2018, dernière modification le 11 janvier 2018.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Com. Toulon, 9 W 1. — Presse syndicale. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément