CHEROULET ou CHEVROULET E.

Par Louis Botella

Ouvrier horloger ; syndicaliste du Doubs.

Appartenant à la chambre syndicale des monteur de boites d’or [en horlogerie] - 95 adhérents - et militant du groupe républicain socialiste (affilié au Parti ouvriers socialiste révolutionnaire (POSR)), Cheroulet ou Chevroulet succéda en octobre 1893 à Léon Roussel au poste de secrétaire de la Fédération ouvrière bisontine (FOB) et de la Bourse du travail de Besançon. Il était également le gérant du bulletin de cette bourse.

En 1897, il devint le gérant d’une coopérative.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article199284, notice CHEROULET ou CHEVROULET E. par Louis Botella, version mise en ligne le 20 janvier 2018, dernière modification le 20 janvier 2018.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Doubs, 10 M 4100. — Jean Charles in Besançon ouvrier, Aux origines du mouvement syndical, 1862-1914, Presses universitaires de Franche-Comté, Besançon, 2010.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément