KUNEGEL Paul, Marie

Par Philippe Wilmouth

Né le 13 juillet 1910 à Mittersheim (Moselle annexée), mortellement blessé le 31 août 1944 à Saint-Vallier (Drôme) ; cheminot ; victime civile.

Marié, père de cinq enfants, homme d’équipe à la SNCF, Paul Kunegel était réfugié dans la Drôme. Le 31 août 1944, à Saint-Vallier, un avion allié fut abattu par les Allemands. Avec d’autres, Paul Kunegel voulut porter secours à l’aviateur.
Mais les Allemands tirèrent dans sa direction et le blessèrent. Il fut touché au ventre et mourut le lendemain 1er septembre à l’hôpital de Sainte-Colombe (Rhône).
La mention « Mort pour la France » lui a été attribuée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article199387, notice KUNEGEL Paul, Marie par Philippe Wilmouth, version mise en ligne le 23 janvier 2018, dernière modification le 6 avril 2021.

Par Philippe Wilmouth

SOURCES : SNCF, CXXIV.13.5 118LM 095/2. — SHD-PAVCC Caen, dossier statut 21P360513. — Thomas Fontaine (sous la dir.), Cheminots victimes de la répression 1940-1945, Paris, Perrin/SNCF, 2017, p.1613.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément