BIROCHAS Pierre, Henri, Yves

Par Michel Thébault

Né le 5 juillet 1927 à Paris XV° arr, (Seine), exécuté sommairement le 21 août 1944 à Leigné-sur-Usseau (Vienne) ; manœuvre ; résistant FTPF maquis Noël,

Pierre Birochas était le fils d’Henri, Clément Birochas et d’Yvonne, Euphrasie Penduff. Son père, né à Usseau dans la Vienne en 1902, s’était marié le 12 mars 1927 à Paris où il était employé du Métropolitain avec Yvonne Penduff domestique âgée de 20 ans, née à Lambézellec (Finistère). Le mariage précéda de quelques mois la naissance de leur fils Pierre. Celui-ci vint sans doute au début des années 40 se réfugier chez sa grand-mère Augustine, Clémence Birochas qui vivait à Saint-Gervais-les-Trois-Clochers (Vienne), à proximité d’Usseau, où elle s’était mariée le 30 juin 1906 avec Léopold, Henri Cailleteau. Il y trouva un emploi de manœuvre. Il s’engagea dans la résistance rejoignant un maquis FTPF du nord de la Vienne, appartenant au groupement Noël, issu de petits groupes FTPF qui combattaient au départ sans liaison sur tout le territoire du nord de la Vienne depuis 1943. Le 19 août un ordre de repli général avait été donné aux unités allemandes stationnées dans le sud-ouest. Le passage par le seuil du Poitou devint un enjeu stratégique essentiel. Les groupes de maquisards multiplièrent alors les embuscades, harcelant les troupes allemandes en retraite. Le 21 août 1944, le groupe de maquisards FTPF du secteur, tendit une embuscade à Leigné-sur-Usseau (Vienne) à un carrefour de routes menant vers Lencloître et Richelieu (Indre-et-Loire). Le groupe de maquisards avait laissé les véhicules les transportant à la ferme de Bellevue, sous la garde de Pierre Birochas, tout juste âgé de 17 ans. La forte résistance du convoi attaqué contraignit les maquisards au repli. Les soldats allemands investirent le secteur, encerclant la ferme de Bellevue. Pierre Birochas tenta de s’enfuir mais fut capturé et exécuté sommairement vers 22 heures.
Il fut homologué interné résistant et obtint la mention mort pour la France. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Leigné-sur-Usseau.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article199423, notice BIROCHAS Pierre, Henri, Yves par Michel Thébault, version mise en ligne le 24 janvier 2018, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Michel Thébault

SOURCES : SHD GR 16 P 61262 — Renseignements et témoignage M. Gabriel Souriau (Leigné-sur-Usseau) — VRID (Vienne, résistance, Internement, Déportation), site internet — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb — État civil et renseignements mairie de Leigné-sur-Usseau et état civil de Paris.

Version imprimable Signaler un complément