BELPEER Raymond, Paul

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 9 juin 1922 à Armentières (Nord), abattu le 15 juin 1944 à Le Croisty (Morbihan) ; FTPF- FFI.

Raymond Belpeer était le fils de Léopold Ignace Belpeer, décédé, et d’Agnès Jongheryck, casquetière, domiciliés à Armentières (Nord). Il avait épousé Hélène, Marcelle Marie Jégo à Pontivy le 25 avril 1944.

Réfractaire au Service du travail obligatoire (STO) réfugié en Bretagne, il rejoignit les Francs-tireurs et partisans français (FTPF) au sein du groupe La Marseillaise de Guémené (Guémené-sur-Scorff, Morbihan). Le 15 juin 1944, il se trouvait avec plusieurs camarades de ce groupe à bord d’une camionnette qui fut mitraillée par des soldats allemands et des miliciens bretons à l’entrée du bourg de Le Croisty. Raymond Belpeer fut tué, ainsi que ses camarades Philippe Janin, Jean Le Douaron et Lucien LeVaillant.

L’acte de décès numéro 12 dressé en mairie de Le Croisty le 15 juin 1944 mentionne que le même jour « est décédé au bourg de le Croisty un individu de sexe masculin dont l’identité n’a pu être établie », et que le corps a été reconnu ensuite par la famille comme étant celui de Raymond Belpeer. Cette reconnaissance a entrainé la rédaction d’un nouvel acte de décès dressé le 18 avril 1945.

Raymond Belpeer est inhumé dans la nécropole nationale de Sainte-Anne-d’Auray (carré 6, rang 4, tombe 812).

Il a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI.

Dans le Morbihan, le nom de Raymond Belpeer est inscrit sur la plaque commémorative apposée rue de la Résistance à Le Croisty, et sur la stèle « Guerre 1939-1945 » du monument aux morts de Pontivy (Morbihan).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article199576, notice BELPEER Raymond, Paul par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 28 janvier 2018, dernière modification le 29 novembre 2021.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Dans la nécropole nationale</br> de Sainte-Anne-d'Auray
Dans la nécropole nationale
de Sainte-Anne-d’Auray
Dans le bourg de Le Croisty
Dans le bourg de Le Croisty
Sur le monument aux morts de Pontivy
Sur le monument aux morts de Pontivy
SOURCE  :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : SHD, Vincennes, GR 16 P 45725. — René Le Guénic, Morbihan, Mémorial de la Résistance, Imprimerie Basse Bretagne, Quéven, 2013. — État civil, Armentières (acte de naissance) ; Le Croisty (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément